Pourquoi les hashtags ne servent à rien

Pourquoi les hashtags ne servent à rien

Time Codes

[02:14] Les avantages à utiliser les hashtags

[04:29] Pourquoi ce n’est finalement pas indispensable

[08:39] Du coup : dois-tu les utiliser ou pas ? 

Pourquoi les hashtags sur Instagram ne te servent à rien ! https://propulsetacom.fr

J’aimerai faire un petit coup de gueule contre les hashtags. Voilà, c’est annoncé !

Y en a marre d’entendre partout la même chose : “tu dois avoir une stratégie de hashtags si tu veux de la visibilité”. Même si c’est vrai que ça aide, entre nous… t’es pas juste soulé.e qu’on te rabâche toujours la même chose ?

Le pire, c’est que tu fais tout pour que ta visibilité soit au max. Tu les utilises les hashtags, ils te sortent même des yeux tellement tu les utilises. Tout ça pour quoi ? Être totalement découragé et dégoûté parce que rien ne se passe. Tu ne vois aucun progrès, aucune évolution. Tu n’arrives pas à avoir la visibilité désirée quand bien même tu as essayé des maintes et maintes fois de construire une stratégie de hashtag qui pour une fois, fonctionnera.

Et puis finalement, ça ne va pas. Alors tu continues à faire des recherches, et t’as toujours cette saleté de voix qui répète toujours la même chose, à t’en faire saigner les oreilles : “sans hashtags, oublie la visibilité mon pote. Sans hashtags, tu resteras dans l’ombre des autres, et cesse de rêver qu’un jour tu trouveras la lumière. Ça n’arrivera pas, pas sans hashtags.”

Rétablissons la vérité et faisons taire cette voix de malheur : Les hashtags ne sont pas du tout, mais alors pas du tout, primordiaux pour réussir sur Instagram. Et encore moins pour faire vivre ton business. Les hashtags, c’est juste du bullshit.

C’est vrai qu’au début d’Instagram, les hashtags faisaient tout et garantissaient le succès de chacun. Mais on est plus en 2010 les gars. Ça fait longtemps que les hashtags n’ont plus ce rôle !

Mon but aujourd’hui n’est pas non plus de te dire que tu dois abandonner l’idée d’utiliser des hashtags pour tes publications. Au contraire, mais on en parlera plus en détails plus tard. J’aimerai juste qu’on arrête de s’auto-flageller. Et qu’on commence à kiffer !

 

— À écouter : La méthode pour construire ta liste de hashtags —

Les avantages à utiliser les hashtags

Je t’ai peut-être totalement déprimé.e en te faisant comprendre que t’as passé des tonnes d’heures à concevoir une stratégie de hashtags pour rien, probablement. Ou peut-être qu’au contraire je t’ai donné le smile, je t’en prie ça me fait plaisir, parce que j’ai réussi à t’enlever un poids de dingue que tu portais depuis trop longtemps et qui t’empêchais d’avancer dans la voie du succès.

C’est vrai, les hashtags c’est du bullshit. Enfin ce n’est que mon avis personnel. Et même si je les hais, je continue de les utiliser dans ma communication parce qu’il y a quand même des avantages à les utiliser. Encore heureux même, je pense qu’on a suffisamment d’inventions inutiles sur cette Terre, pour en rajouter une de plus.

Bon, ne rêvons pas trop quand même. Y a pas tant d’avantages que ça à utiliser les hashtags. En fait y en que 2. C’est même triste. Et pourtant, ces deux avantages sont très interessants, surtout si tu as un compte avec moins de 5000 abonnés :

  • Imaginons que tu viens à peine de créer ton compte Instagram. C’est fantastique ! Tu peux enfin commencer à publier du contenu. Mais tu as très vite envie d’arrêter… car il ne se passe rien. Le néant le plus total. Aucun j’aime, (même pas celui de ta meilleure pote) pas de commentaires, vraiment rien. Comme si tu publiais dans le vide. C’est là que les hashtags rentrent en jeu : ils vont t’aider à sortir de l’ombre. C’est LA solution dont tu as besoin pour commencer à avoir de la visibilité. À ce moment là, les hashtags sont un vrai tremplin.
  • Deuxième cas où les hashtags peuvent être utiles : pour booster ton engagement. Ouais, il parait qu’une publication avec des hashtags a 13% de plus d’engagement qu’une publication sans. Si tu en es à tes débuts, c’est plutôt cool nan ? Mais bon, cet engagement tu ne vas pas le garder éternellement. C’est que passager. C’est pour cette raison que c’est important d’aller t’engager auprès des autres comptes. Là, ton engagement est boosté à 1000%, une vraie dinguerie !

Voilà, c’est tout. Les hashtags te donnent un premier tremplin pour sortir de l’ombre, et peuvent booster ton engagement. Chouette ! Mais c’est pas ce qui va te garantir le succès que tu désires tant. Et puis comme je te le disais, ces deux avantages sont hyper pratiques si tu as un compte avec moins de 5000 abonnés. Arrivé à un certain stade, (et même si tu n’as que 10 abonnés) la visibilité de ton compte ne dépend que de toi !

Pourquoi les hashtags ne sont finalement pas (si) indispensables que ça

Bon, du coup : pourquoi ce coup de gueule contre les hashtags ? Certes il n’y a que 2 avantages, mais c’est quand même des avantages plutôt intéressants nan ?

Il est temps pour moi de te prouver en 5 points, pourquoi finalement les hashtags ne sont pas si indispensables. Et pourquoi tu vas enfin pouvoir te lâcher la grappe et te détendre.

01. Les hashtags sont juste un coup de boost.

Comme quand tu te prends un shot de gingembre pour te donner la pêche et éviter d’attraper le rhume du voisin. Ou quand tu manges des pâtes avant de courir un marathon : ça aide, mais ça ne garanti pas ton succès ! Je te le disais tout à l’heure, les hashtags sont un superbe tremplin quand tu débutes sur Instagram, et que tu es connu d’absolument personne. Mais une fois que les gens commencent à bien te connaitre, les hashtags deviennent de plus en plus inutiles !

02. Ça sert à rien d’utiliser des hashtags, si t’as pas une stratégie derrière.

Et quand je dis stratégie, je veux dire une bonne stratégie. Mais c’est quoi au juste une bonne stratégie de hashtags ? En existe-t-il vraiment une ? Je t’en parlais dans l’épisode 4 : y a pas de recettes miracles. Il y a des choses qui sont conseillées, d’autres à bannir. Mais le seul moyen de trouver la bonne stratégie c’est d’essayer. Et quand tu as trouvé la bonne stratégie, te voilà déjà obligé.e d’en trouver une nouvelle parce qu’une stratégie de hashtags, ça dure jamais toute la vie. C’est pas un mariage, juste une amourette de vacances. Au final, utiliser des hashtags sans stratégie c’est comme cuisiner sans suivre la recette : ça peut fonctionner, mais tu as surtout énormément de chances que ça finisse en fiasco total. Et puis finalement, quand tu as la bonne stratégie, tu dois la rechanger 3 mois plus tard. C’est pas un peu fatiguant et même aliénant ? Franchement moi ça m’épuise.

03. C’est pas les hashtags qui mettent en avant ton post

Une autre preuve que les hashtags c’est du bullshit : le moyen de découvrir de nouveaux comptes, c’est de faire une recherche dans l’explorer d’Instagram à l’aide… bah des hashtags. Je te l’accorde, c’est plutôt cool. En plus tu peux choisir de suivre un hashtag. Je vais peut-être le compter comme troisième avantage à utiliser les hashtags. Mais mis à part ça, tous ces posts que tu trouves dans l’explorer : est-ce vraiment les hashtags qui les mets en avant ? Oh que non ! C’est uniquement dû à l’engagement des abonnés. Ce sont des posts qu’on appelle populaire parce qu’ils génèrent énormément de j’aime, de commentaires, de partages et d’enregistrements en un temps record. Forcément l’algorithme va les mettre en avant. Mais ça n’a rien à voir avec les hashtags. D’où l’importance de produire du contenu de qualité ou hyper fun, et d’être présent chez les autres. Tu ne dois jamais dépendre des hashtags si tu veux espérer faire grandir ton compte !

04. Les hashtags ne comptent pas dans le succès de tes posts !

Ce qui est réellement important c’est le contenu que tu partages, la valeur que tu y apportes, le message que tu transmets, la personnalité que tu oses dévoiler et surtout, surtout : les échanges avec les autres ! Après tout, l’algorithme de la plateforme mettra toujours en avant l’engagement de tes abonnés sur tes publications, et ton engagement auprès des autres comptes. C’est le seul truc qui compte vraiment, les hashtags on s’en fiche. Ils ne sont là que pour pouvoir ranger tes publications dans des catégories, afin de les retrouver plus facilement !

05. Les hashtags ne garantissent pas ton succès, ni tes échecs.

Jamais. Ils y sont pour rien, laisse-les tranquille. C’est comme si tu en voulais au mec qui t’a loué le bateau parce que tu n’as pas réussi à contrôler la bête, alors qu’en fait t’as jamais passé le permis bateau. La seule personne qui est responsable de ton succès, c’est toi, et les autres aussi parce que ton business ne fonctionnerait pas s’il n’y avait pas de clients. Mais à la base c’est toi, juste toi. Tu crois vraiment que parce que tu as mis le hashtags tarte au pommes, les gens vont te suivre et s’engager auprès de toi, même acheter chez toi ? D’ailleurs, que ce soit ce hashtag là ou un autre, c’est pareil. Personne ne s’engage sur un compte ou décide d’acheter chez toi parce qu’il aime un hashtag.

Est-ce que j’ai réussi à te convaincre d’enfin arrêter de te foutre la pression pour avoir les hashtags parfaits ?

Oui les hashtags sont un tremplin, oui ils donnent un coup de boost pour sortir de l’ombre. Mais en aucun cas ils sont nécessaires pour réussir sur Instagram. Ton succès n’engage que toi !

— À lire : Les erreurs à ne plus faire avec ta stratégie de contenu —

Je fais quoi du coup ?

Ok, c’est bien beau tout ça. Mais du coup, est-ce qu’il faut que tu utilises les hashtags, ou que tu les envoies aux oubliettes ?

Laisse-moi te proposer une nouvelle stratégie :

  • Dans le cas où tu as un compte de moins de 5000 abonnés, continue de les utiliser. Mais sans te mettre la pression pour autant. Je le rappelle, c’est pas ce qui va garantir ton succès. Créé-toi de belles listes de hashtags, je t’invite pour ça à aller écouter l’épisode 4 si tu as besoin d’aide pour le faire. Pas la peine d’y passer des heures, d’ici 3 mois tu devras recommencer à 0…
  • Si tu as un compte de plus de 5000 abonnés, tu peux choisir d’abandonner les hashtags ou de continuer à en mettre. Tout va dépendre de tes objectifs. Certains compte de 30 000 abonnés continuent d’utiliser les hashtags car ils veulent aller encore plus loin. D’autres ont abandonnés les hashtags depuis bien longtemps. Et ils ont tous raison. Y a pas de bonne et mauvaise pratique, fait simplement ce qui te semble bon pour toi et ton business. Si tu es énormément présent chez les autres, que ta communauté parle sans cesse de toi dans leurs posts, leurs stories, etc. alors les hashtags n’auront finalement pas grand effet sur ta visibilité car c’est les interactions qui compteront le plus.
  • Finalement, peu importe le nombre d’abonnés que tu as, tu dois garder une chose en tête : ce qui va compter pour l’engagement de ton compte, c’est pas les hashtags que t’as choisi. C’est ce que tu décides de partager, c’est les échanges que tu as avec les autres. Alors amuse-toi à donner de superbes conseils, à délivrer du fun et de la bonne humeur, à commenter les posts des autres, envoyer des messages privés… Fais des lives avec d’autres personnes, propose des collaborations… Sans jamais t’imposer quoi que ce soit.

Tout ce que tu dois faire c’est kiffer d’être sur Instagram !

Un profil Instagram pro qui donne envie de rester

Un profil Instagram pro qui donne envie de rester

Time Codes

[01:29] Avantages et inconvénients d’Instagram pro

[02:56] Travailler ton image de profil

[05:00] Une description au top

[06:56] Un feed impeccable

[07:56] Couvertures de stories à la une

[09:25] Tes stories Instagram

Compte Instagram pro propulsetacom.fr

Passer au compte Instagram pro

Avant toute chose, sache qu’il y a des avantages et des inconvénients à passer d’un profil classique à un profil Instagram pro. Concernant les avantages, tu auras accès aux statistiques (et rien que pour ça, ça vaut la peine de passer en pro) mais aussi la possibilité d’ajouter des options de contact, ou de promouvoir avec la publicité des posts ou des stories. En revanche, il paraitrait qu’Instagram réduirait ta visibilité si tu passes ton profil en pro, dans le but de t’inciter à faire de la pub. Rien de bien alarmant : ce n’est pas prouvé, et en plus ça ne t’empêchera pas de faire grandir ton compte !

Travailler ton image de profil

Tout comme je te l’ai dit dans l’épisode 7 du podcast (que tu retrouveras juste ici), tu peux soit mettre une photographie de toi (sans filtres, s’il te plait !) ou bien mettre ton logotype. Les deux choix sont corrects, simplement l’un rendra ton compte plus “humain” car on pourra plus facilement s’identifier à une personne.

Autre conseil pour un Instagram pro : une description au top

Ta description doit refléter ton entreprise, pas toi. Ce que les visiteurs veulent savoir, c’est ce que tu fais, ce que tu proposes comme solution là où ils ont un problème. Alors rien ne sert de dire que tu adores manger des pizzas devant un coucher de soleil sur la plage. C’est vraiment génial comme activité, mais franchement on s’en fiche. Ça n’apporte rien aux visiteurs ! N’hésites pas à utiliser des mots-clés et bien-sûr, à les inciter à aller sur ton lien !

Il te faudra également un feed impeccable, mais ça tu le savais déjà

Oui oui oui, je sais t’en as marre qu’on te répète sans cesse que ton feed doit être hyper bien construit. Parce que c’est la pure vérité ! Au début d’Instagram, on s’en moquait de l’apparence du feed. On ne savait même pas ce que c’était… Puis Instagram est devenu un superbe outils pour les entreprises… Et là bim, pour se démarquer, faut avoir un beau feed. Alors ne te mets pas la pression, tu peux rester simple : il te suffit de garder le même univers coloré. Mais si tu veux aller un peu plus loin, je te renvoie directement sur cet épisode où je te présente 7 manières d’avoir un feed harmonieux.

Les couvertures de tes stories à la une

Ton Instagram pro doit être magnifique sur chaque détails ! Donc forcément, je me dois de te parler des couvertures de stories à la une. Déjà, les stories à la une c’est le bon moyen pour en savoir plus sur ton entreprise : tu es frustré.e de ne pas avoir pu trop en dire sur ta description ? C’est le moment d’en dire plus ! Tes couvertures doivent avoir le même esprit que ton feed : même couleurs, même style graphique… Et encore une fois tu peux rester simple : tes couvertures peuvent être une couleur et basta. De toute façon y a le texte juste en dessous qui dit ce qu’on va y retrouver, alors te casse pas la tête.

Dernière étape pour un Instagram pro : tes stories

Les stories, c’est bien le seul truc sur Instagram qui n’a pas besoin d’être irréprochable. Parce que ça ne reste pas indéfinément ! Mais là où tu dois faire gaffe c’est ce que tu mets comme stories. Encore une fois, c’est un Instagram pro. Je répète, PRO ! Donc si tu veux partager ta vie privée, c’est ok. Mais n’oublie pas que le plus important c’est de montrer ton business. Tu peux montrer les backstages d’une journée type par exemple. Mais ne fais jamais au grand jamais du 100% perso toute la semaine !

Construire un feed Instagram en puzzle

Construire un feed Instagram en puzzle

Time Codes

[01:23] Définir la grille de base

[01:58] Élaborer l’univers visuel

[03:12] La clé de la réussite d’un feed en puzzle

[05:18] Savoir si ton feed fonctionne

Toutes les étapes pour construire un feed puzzle sans prise de tête #communication #feedinstagram #identitevisuelle atelierminela.fr

Que vas-tu apprendre dans ce podcast ?

Dans ce nouvel épisode de Propulse ta com ! je te guide étapes après étapes pour que tu puisses enfin construire un feed en puzzle digne de ce nom. Un feed en puzzle, c’est le fameux feed qui permet d’effacer les colonnes et les lignes que l’on peut voir sur ton profil Instagram. Tu n’as donc aucunes coupures, juste l’impression d’avoir une seule et même image qui n’en fini plus !

Première étape : définir ta grille de base

Ce que j’appelle grille de base, c’est le nombre de publications que va prendre ton image. Il faut que ce soit un multiple de 3, étant donné que le feed est construit sur une base de 3 colonnes. Je te conseille de construire ta grille de base avec 12 ou 15 posts. 

Deuxième étape : élaborer ton univers

Il faut que ton univers corresponde avec ton identité visuelle, si toutefois tu en as une. Sinon, c’est quartier libre ! Tu peux t’inspirer de feed en puzzle déjà créés pour essayer d’en faire un à ta sauce, avec tes couleurs, tes typographies et surtout ta personnalité. Je t’ai préparé un tableau qui en regroupe déjà pas mal, clique ici pour y accéder.

La clé du succès d’un feed Instagram en puzzle

Elle est simple : tu ne dois avoir aucunes coupures ! Et pour ça, tu dois jouer sur les éléments qui composent ton univers. Tu as alors deux options : la plus simple consiste à mettre comme élément visuel un rond par exemple,  le plus proche du bord possible: que ce soit en haut, en bas ou sur les côtés de ta grille de base. La deuxième option est la plus compliquée car elle nécessite un minimum de connaissances soit sur Canva, soit et c’est encore mieux, sur Illustrator. Il s’agira alors de faire sortir de ta grille ton rond, de telle sorte à le couper et de mettre à l’opposé l’autre partie. Pour que ce soit plus clair, imagine que tu coupes ton rond en deux. Tu gardes la partie inférieure de ton rond et tu la poses tout en haut à droite de ta grille, et puis la partie supérieure de ton rond que tu vas disposer tout en bas de la grille à droite. De cette façon, lorsque tu répèteras ta grille, ton rond sera complet et sans coupures !

Et maintenant, comment savoir si

ton feed Instagram fonctionne ?

Il n’y a pas 36 solutions : tu dois tester ! Si tu n’es pas sur Illustrator, le plus simple est alors de visualiser ta grille finale grâce à des applications. Tu peux avoir par exemple Later ou Planoly. Il existe un autre moyen de voir le rendu final, cette fois-ci sans programmer : avec l’application Preview, qui n’est disponible que sur smartphone. Une fois que tu as essayé ta grille, que tu l’as répété au moins 3 fois tu es capable de voir les incohérences et de corriger tout ça !

Développer une stratégie de hashtags instagram

Développer une stratégie de hashtags instagram

Time Codes

[01:10] Pourquoi tu dois utiliser les hashtags instagram

[02:21] Les différents types de hashtags

[04:17] Comment trouver les bons hashtags

[06:58] Les hashtags bannis

[08:17] La stratégie à mettre en place

[10:32] Comment savoir si ta stratégie fonctionne

La stratégie hashtags que tu dois mettre en place pour booster ton compte Instagram #communication #hashtag #graphisme atelierminela.fr

Pourquoi dois-tu utiliser les hashtags ?

Les hashtags, c’est devenu LE truc indispensable pour gagner en visibilité rapidement. Petite info intéressante : l’utilisation des hashtags instagram booste l’engagement de ta publication d’environ 13%. Si en plus tu sais quels hashtags utiliser, alors là bingo : tu as tout gagner !

Les différents types de hashtags instagram

Il existe une multitude de hashtags. Mais les principaux, ceux que l’on va le plus utiliser vont être : les mots-clés, les branded hashtags, les hashtags descriptifs ou de niche. Il faut également dissocier les hashtags populaires qui ont plus de 500 milles utilisations, et les hashtags moins populaires qui auront donc moins de 500 milles utilisations.

Comment trouver les bons hashtags

Il y a plusieurs techniques pour le faire. Tu peux dans un premier temps regarder ce que ton client idéal / lecteur idéal cherche comme hashtags instagram, et te constituer une liste à mettre à chaque fois sous tes publications. Une seconde technique consiste à se poser les bonnes questions : le hashtag reflète-t-il réellement le contenu que je propose ? Et enfin dernière technique : dresser une liste de mots-clés qui sont en rapport avec ton business.

Les hashtags instagram bannis

Quand tu constitues ta liste de hashtags, veille à ce que ceux-ci ne soient pas bannis. Instagram a la fâcheuse habitude de pénaliser ta publication et même ton compte, si tu as tendance à trop utiliser de hashtags bannis. Et ces hahstags ne sont pas forcément des mots pas très corrects… Ça peut être tout simplement des hashtags avec une utilisation abusive. Le seul moyen de savoir si un hashtag est banni est le suivant : peux-tu t’abonner au hashtags ? Si tu ne peux pas, passe ton chemin !

La stratégie de hashtags instagram

à mettre en place

Spoiler Alert : Il n’y a pas de stratégie miracle ! En fait, tout va dépendre de ton compte, ton contenu et ce que tu proposes. Tu ne peux alors que tester différentes stratégies et choisir celle qui apporte le plus de résultats. Attention tout de même : ta stratégie peut fonctionner sur le moment, mais peut-être qu’elle ne sera plus autant efficace dans 6 mois… Veille à mettre à jour régulièrement ta stratégie, sinon tu risques de rapidement stagner.

Comment savoir si ta stratégie fonctionne

Alors là rien de plus simple : tu dois analyser tes résultats ! C’est le seul moyen de savoir si ta stratégie est efficace ou non.

Pour aller plus loin…

Quand j’ai décidé d’utiliser Instagram de façon professionnelle, je n’y connaissais rien. Je regardais un peu partout sur Google, des articles de blogs etc. des conseils mais rien de bien prometteur. J’ai alors décidé d’investir dans une formation. Et j’ai bien fait ! La formation que j’ai suivi m’a permis de poser les bases de mon compte Instagram, et de réellement m’en servir pour mon business, avec des résultats ! Et cette formation miracle n’est autre que celle d’IslaGraph, je te laisse la découvrir au travers de son cadeau gratuit “L’art d’utiliser les stories sur Instagram”

7 manières d’avoir un feed Instagram harmonieux

7 manières d’avoir un feed Instagram harmonieux

Time Codes

[02:20] Le feed Instagram en Colonnes

[05:20] Le feed Instagram en Lignes

[08:43] Le feed Instagram en Blocs

[12:00] Le feed Instagram en Diagonales

[14:23] Le feed Instagram qui joue sur la Lumière et l’Obscurité

[17:25] Le feed Instagram en Répétitions

[20:57] Le feed Instagram en Puzzle

7 feed Instagram harmonieux et sans prise de tête #feedinstagram #graphisme #feed atelierminela.fr

Que vas-tu apprendre dans ce podcast ?

Je te présente 7 manières d’avoir un feed Instagram qui soit harmonieux, et sans prise de tête ! À chaque fois que je te présenterai un type de feed, je te donnerai les avantages et les inconvénients ainsi que le mode d’emploi pour l’appliquer. À la fin de cet épisode, tu n’auras plus aucun soucis pour te construire un feed Instagram qui attire l’oeil !

Le feed Instagram en Colonnes

Ce type de feed se construit sur la même base qu’un profil Instagram : à savoir sur 3 colonnes. Le but sera alors de définir 3 thèmes, un pour chaque colonnes et de t’y tenir jusqu’au bout. Visuellement, ton feed sera bien démarqué par les 3 colonnes !

Le feed Instagram en Lignes

Sur la même base que le feed en colonnes, le feed en lignes se construit et bien… par lignes ! Ces lignes se créent en publiant trois photos du même style, même couleurs. À savoir : 3 photographies, ou 3 images textuelles d’une certaine couleur, par exemple.

Variante du feed en ligne : celui en Blocs

Ce feed est un peu une alternative du feed en lignes. Tout simplement parce qu’au lieu de construire sur une base de 3 publications, on va plutôt construire sur une base de 6, 9 ou 12 (au-delà c’est trop) ! Comme pour le feed en lignes, il va falloir définir un thème à chaque bloc : un thème coloré, un style de photo et de publications, etc.

Le feed Instagram en Diagonales

Le feed en diagonales peut se présenter de deux manières : l’un ressemblera à un damier ou un échiquier, et l’autre à un serpent qui remonte le feed. Je te conseille d’ailleurs de télécharger l’ebook que j’ai construis spécialement pour cet épisode, afin que tu puisses visualiser au mieux ce que j’entends par “serpent qui remonte le feed”. Ce type de feed est facile à tenir : tu n’as à te soucier que de deux types / visuels de publications !

Le feed qui joue sur

la lumière et l’obscurité

Ce feed ressemble un peu au précédant, ou en tout cas peut se construire de la même façon. La différence sera présente sur les couleurs des publications : il s’agit en fait de jouer avec les publications qui sont très claires, en y ajouter parfois des plus foncées et vice-versa. Ton feed sera alors majoritairement clair avec des touches plus foncées, ou majoritairement foncé avec des touches plus claires. Il est primordial de tester ce genre de construction avant de publier : il est très facile de se tromper et de ne pas avoir un rendu si harmonieux que ça !

Le feed Instagram en Répétitions

Ah la la… On arrive enfin à mon type de feed préféré, et celui que j’applique pour mon compte ! Il s’agit de définir une suite de publication, en général de 5 ou 6 et de répéter cette suite pour créer comme une boucle. Très simple à tenir : tu peux te créer tes 5 ou 6 templates et répéter (presque) à l’infini ta suite de publications. Aucune prise de tête !

Dernier feed : celui en Puzzle

Ce genre de feed est mon deuxième chouchou. Celui que j’ai longtemps appliqué ! Il consiste à créer des publications de telle sorte qu’il n’y ai aucunes coupures, et ainsi de faire disparaitre les fameuses colonnes présentes dans le feed. J’ai enregistré un épisode pour t’aider à construire un feed Puzzle, il s’agit de l’épisode 6. Si ce genre de feed te plais, tu peux l’écouter en cliquant ici !

N’oublie pas de télécharger ton ebook !

Cet ebook résume tous les feeds présentés dans cet épisode du podcast Propulse ta com !. Tu y retrouveras en plus toutes les étapes ainsi que ton plan d’action pour mettre en place le feed de ton choix !

 

Ton guide gratuit pour te construire un feed Instagram harmonieux et sans prise de tête ! #feedinstagram #feed #graphisme atelierminela.fr